Pages

Brioche roulée aux raisins secs et fleur d'oranger

Voici une recette que j'ai trouvée sur de nombreux blogs ainsi que dans le petit livre "Mon pain" édité par Marabout (que j'ai un peu oublié car il ne contient que des recettes pour MAP, or je n'en ai pas mais finalement avec un peu d'habitude, on sait comment faire sans ...). J'ai longtemps hésité à changer de recette de brioche car celle que je fais habituellement est vraiment délicieuse et facile à faire mais comme cette fois je voulais rouler la brioche, je me suis dit que la recette habituelle ne serait peut-être pas appropriée et c'était l'occasion d'essayer autre chose. Toutes ces recettes de brioche étaient à la fois légèrement différentes les unes des autres et à la fois ressemblantes. J'ai donc fait les choses un peu à ma manière et j'ai décidé d'y mettre des raisins secs et d'imbiber la brioche de sirop à l'eau de fleur d'orangers ...


Ingrédients:
  • 130ml de lait
  • 350g de farine T45
  • 1 oeuf battu en omelette
  • 1 cuil. à café de levure instantanée
  • 1 petite cuil. à café de sel
  • 40g de beurre
  • 30 + 20g de sucre
  • 20g de beurre fondu
  • 100g de raisins secs
Préparation:
  • Ré-hydratez les raisins secs dans un bol d'eau bouillante.
  • Dans le bol du robot, mélangez tous les ingrédients secs et le lait. 
  • Quand tout commence à s'amalgamer, versez l'oeuf battu en omelette.
  • Quand tout est bien mélangé, ajoutez le beurre et pétrissez 5-10 minutes.
  • Faites lever la pâte au chaud pendant 1h30 à 2 heures, le temps qu'elle aie doublé de volume.
  • Après ce laps de temps, versez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et dégazez-la. 
  • Mélangez 20 g de sucre avec 20 g de beurre fondu.
  • Avec un rouleau à pâtisserie, abaissez la pâte en rectangle et badigeonnez-la du mélange beurre fondu-sucre et garnissez de raisins secs.
  • Roulez la pâte pour former un boudin et découpez des tranches d'environ 3-4 cm et posez ces tranches les unes à côté des autres dans un moule à gâteaux à l'horizontale.
  • Faites à nouveau lever la pâte pendant environ 1 heure jusqu'à ce que la brioche soit bien gonflée.
  • Enfourner à 170°C pendant 25 minutes (départ du four à froid).
  • Faire bouillir 3 cuil. à soupe de sucre avec 3 cuil. à soupe d'eau et pendant 2 minutes. Ajoutez de l'eau de fleur d'orangers (facultatif). Badigeonner la brioche de ce sirop dès la sortie du four. Démouler et laisser refroidir sur une grille. Les morceaux de brioche se détachent facilement les uns des autres.


Tarte aux amandes - Tarte de amêndoa

Voici la première d'une série de recettes portugaise ... j'ai trouvé la recette de cette tarte sur le site www.saborintenso.com, on y trouve les recettes, des photos ainsi qu'une vidéo bien utile de la recette ... 
Quoi qu'il en soit, voici la recette en français mais vous trouverez la vidéo en portugais à la fin de la recette ... question de se retrouver là-bas ;)




Petite précision, n'ayant pas un moule à tarte aussi grand (pour 12 parts), j'ai réduit les proportions pour faire une tarte d'environ 8 parts, les proportions que j'ai utilisé sont entre crochets ...


Ingrédients pour 12 parts:
  • 1 disque de pâte feuilletée
  • 310g de sucre (200 g)
  • 150g de poudre d’amandes (100 g)
  • 200 ml d’eau (130 ml)
  • 30g de beurre (20 g)
  • 7 jaunes d’œufs (4)
  • 2 œufs (1)
  • Sucre glace pour saupoudrer
Préparation
  • Dans une casserole, portez à ébullition l'eau et le sucre. 
  • Remuez et laissez mijoter pendant 3 minutes puis éteindre le feu. 
  • Dans un bol, mélangez les amandes, le sirop de sucre et le beurre. 
  • Remuer jusqu'à ce que tout soit bien mélangé et le beurre fondu. 
  • Laissez refroidir. 
  • Lorsque le mélange est refroidi, ajoutez les jaunes d'œufs et mélangez. 
  • Enfin, ajoutez les œufs entiers et mélangez jusqu'à ce que tout soit bien incorporé. 
  • Étalez la pâte dans un moule à tarte à fond amovible. 
  • Versez l’appareil dans la pâte. 
  • Cuire au four préchauffé à 170º pendant 20 à 25 minutes. 
  • Une fois que la tarte est cuite, retirez-la du four pour qu’elle ne se dessèche pas trop. 
  • Démoulez la tarte et saupoudrez-la de sucre glace. 
  • Laissez bien refroidir et dégustez.


Cannelloni épinards-ricotta

Ce soir, envie d'une recette vite prête ... pourquoi pas les cannelloni? J'ai vu la boite de cannelloni qui me tendait les bras lors de mon dernier passage au super-marché et quelle bonne idée. Je crois que je n'en avais jamais fait, les lasagnes : oui, les spaghetti : oui, les tagliatelles : oui et même les ravioli maison mais de cannelloni jamais ... Voici une grave erreur enfin réparée.


Ingrédients:
Pour environ 12 cannelloni
  • 500 g de ricotta
  • 100 g de parmesan rapé
  • 100 g d'épinards surgelés
  • 1 oignon
  • Ail
  • Huile d'olive
  • Sel & poivre
Pour la béchamel
  • 500 ml de lait
  • 60 g de beurre
  • 60 g  de farine
  • Sel & poivre
  • Noix de muscade

  • Faites revenir doucement l'oignon finement émincé dans l'huile d'olive avec l'ail. Ajoutez-y les épinards préalablement essorés.
  • Ajoutez ensuite la ricotta et chauffez encore 5 minutes.
  • Hors du feu, ajoutez la moitié du parmesan.
  • Remplissez les cannelloni avec le mélange à l'aide d'une poche à douille.
  • Préparez ensuite la béchamel en faisant fondre le beurre et en y ajoutant ensuite la farine.
  • Hors du feu ajoutez le lait et assaisonnez de sel, poivre et noix de muscade.
  • Portez à ébullition sans cesser de mélanger.
  • Etalez une fine couche de béchamel au fond d'un plat à gratin puis disposez les cannelloni dessus et couvrez du reste de béchamel.
  • Saupoudrez du reste de parmesan.
  • Enfournez environ 30 minutes à 190°C.
Bon appétit !!!

Canard séché au poivre

Lors de la dernière ronde inter-blogs, je vous avais dit que je voulais absolument essayer la recette de magret de canard séché que j'avais vue sur le blog de Séverine ... chose promise ... chose due et le voici.


Ingrédients :
  • Un magret de canard
  • 500g de gros sel
  • un mélange de poivre moulu
  • 3 semaines + 12 h de patience !


  • Déposez le canard sur un lit de gros sel dans une boite hermétique et couvrez-le du reste du sel.
  • Fermez la boite et laisser reposer 12 heures dans le bas du frigo. Ne faites pas comme moi, la première fois je l'ai laissé 1 semaine ... pourquoi? je ne sais pas mais résultat ... beaucoup trop salé bien sur mais bien sec! Mais non contente, je l'ai refait et je l'ai re-oublié ... je l'ai laissé dans le sel 24 heure ... décidément. Bon c'est mieux mais ce sera vraiment parfait quand ce sera 12 heures ;)
  • Débarrassez le magret de son sel, en frottant avec un linge.
  • Enrobez le canard du mélange de poivres, de tous côtés. J'ai utilisé un mélange de poivres - 5 baies tout prêt (poivres noir, blanc, vert; baies roses et piment noir) - la prochaine fois j'ai envie d'essayer des herbes comme le romarin avec du piment d'espelette ...
  • Empaquetez-le dans un linge de cuisine propre et oublier la pièce de viande dans le bas du frigo pour trois semaines.
  • Dégustez en fines tranches. Idéal à l'apéro, dans une salade ou avec un risotto au cèpes et sauge ...

Faux pasteis de nata

Le pasteis de nata, célèbre pâtisserie portugaise ... dont le secret est jalousement gardé dans la pâtisserie proche du Monastère des Jeronimos - pasteis de Belem ...
J'ai prévu dans un avenir plus ou moins proche de faire des vrais pasteis de nata mais pour l'instant j'ai juste eu envie de voir ce que donnerai un restant de pâte feuilletée et un restant de crème pâtissière ... je ne vais tout de même pas les jeter !!!
Ingrédients:

  • Roulez la pâte feuilletée sur elle même pour former un boudin et coupez ce boudin en tronçons.
  • Graissez les moules à pasteis avec du beurre et mettez la rondelle de pâte feuilletée au fond de la forme. Faites remonter de la pâte sur les bord du moule avec le pouce.
  • Déposez la crème pâtissière sur la pâte avec une poche à douille jusqu'au bord de la pâte.
  • Faites cuire 17 minutes à 240° C.
  • Saupoudrez de sucre glace et/ou de cannelle.

Ce ne sont certainement pas de vrais pasteis de nata, la crème pâtissière est trop épaisse pour que l'on obtienne le crémeux des vrais pasteis, j'avais pensé allonger un peu la crème avec du lait ou de la crème fraîche pour la rendre plus liquide mais il m'en serait encore resté ... mais néanmoins c'est une agréable façon d'utiliser des restes de pâte feuilletée et de crème pâtissière et ici personne ne s'en est plaint et pourtant j'ai des spécialistes sous la main ;)

Tatin de tomates cerises

Voici une recette tirée du Delhaize Magasine de juillet-août. J'ai respecté cette recette en faisant de mini tartes Tatin mais rien ne vous empêche d'en faire une grande et en couper des parts.
Ingrédients:

  • 300 g de tomates cerises
  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 2 gousses d'ail
  • 30 g de sucre de canne
  • 2 branches d'origan frais
  • 1 c à s d'huile d'olive
  • Poivre & sel


  • Préchauffez le four à 180° C.
  • Graissez légèrement les moules à mini tartelettes avec l'huile d'olive.
  • Hachez finement les gousses d'ail et répartissez-les dans le fond des moules. Salez et poivrez.
  • Déposez les tomates cerises coupées en deux, face coupée vers le haut, dans les moules. Enfournez pendant 10 minutes.
  • Détaillez des cercles dans la pâte feuilletée à l'aide d'un emporte-pièce dont le diamètre est légèrement plus grand que les moules.
  • Déposez les cercles de pâte sur les tomates en enfonçant les bords vers l'intérieur. Percez le centre de chaque cercle de pâte avec un couteau pour que la vapeur puisse s'échapper.
  • Remettez les tartes au four le temps que la pâtes soit dorée et croustillante (environ 10 minutes).
  • Retournez délicatement les tartes et saupoudrez-les d'un peu de sucre de canne. Passez-les rapidement sous le gril afin de colorer les tomates. A la sortie du four, décorez avec l'origan.

Ces tartelettes ont accompagné fort délicatement notre poulet rôti mais pourquoi pas en faire un repas léger accompagné de fromage et d'une salade ...

Mille feuilles vanille-fraises

J'ai décidé cette fois de faire un mille-feuilles vanille-fraises.



Ingrédients:
Pour la crème pâtissière légère à la vanille:
  • 31 cl de lait
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 oeuf entier
  • 60 g de sucre semoule
  • 40 g de maizena
  • 100 g de crème liquide bien froide
  • 1 gousse de vanille 
  • Pâte feuilletée (en carrés c'est plus facile)
  • Fraises de Wépion

La veille:
  • Versez le lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue en deux et dont vous avez pris soin de gratter les graines et portez à ébullition.
  • Fouettez le jaune d'oeuf, l'oeuf entier et le sucre. Ajoutez la maïzena.
  • Versez le lait bouillant sur le mélange oeufs-sucre-maizena sans cesser de mélanger.
  • Remettre le mélange dans la casserole et faites bouillir le mélange 5 minutes sur feu doux en remuant bien.
  • Laissez refroidir en couvrant la crème de film alimentaire à même la surface de la crème pour éviter la formation d'une croûte.
Je me suis arrêtée là et laisser reposer la crème au réfrigérateur pendant la nuit.

Le jour J:
  • Préchauffez le four à 210°C.
  • Fouettez la crème pâtissière pour l'assouplir à sa sortie du réfrigérateur.
  • Fouettez la crème liquide puis mélanger les deux crèmes délicatement en soulevant le mélange à la maryse.
  • Enfournez la pâte feuilletée pendant 15 minutes
  • Saupoudrez la pâte feuilletée de sucre semoule et remettez au four pendant 5 minutes le temps de la faire caraméliser
  • Sortez les plaques de pâte feuilletée et laissez-les refroidir sur une grille.
  • Lorsque la pâte feuilletée est froide découpez-la à la taille voulue (j'ai coupé chaque plaque en 3 morceaux de plus ou moins 4 cm sur 12)
Montage du mille-feuille:
  • Posez un morceau de pâte feuilletée sur le plat de service, déposez-y des fraises sur le tour puis déposez de la crème pâtissière au centre.
  • Déposez un second morceau de pâte feuilletée sur l'ensemble et recommencez l'opération en terminant par un troisième morceau de pâte feuilletée.
  • Saupoudrez le tout de sucre glace et décorez de quelques morceaux de fraises.

Pavlova aux fraises

Après cette nouvelle livraison de fraises, j'ai décidé de faire une recette "rapide", pour autant qu'on aie pris la peine de préparer la meringue à l'avance ... le pavlova au fraises.
Il y a quelques semaines à peine, je n'avais jamais entendu parler du pavlova mais depuis que j'ai commencé ce blog, et donc que je visite régulièrement pleins d'autres blogs culinaires, je vois cette recette partout. Je me suis donc dis que si tout le monde faisait des pavlova c'est qu'il devait y avoir un truc, soit c'était super facile, soit c'était super bon ... eh bien c'est ... les deux.






Ingrédients:
Pour la meringue:
  • 4 blanc d'oeufs (135 g)
  • Le même poids en sucre semoule
  • Le même poids en sucre glace
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • Fraises
  • Coulis de framboises
La veille:
  • Fouettez les blanc d'oeufs en ajoutant petit à petit le sucre semoule.
  • Quand les blancs sont complètement montés (bec d'oiseau), ajoutez-y le sucre glace tamisé et mélangez.
  • Dressez les meringues sur du papier sulfurisé en formant des petits nids à l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère (j'ai fait des petits pavlova individuels parce que: 1) je trouvait ça sympa; 2) la meringue était moins longue à cuire que si j'avais fait un gros gâteau)
  • Faites cuire les meringues 2 heures à 70°C (maintenant vous comprenez pourquoi j'ai fait des petites meringues ;) )
  • Le meringues se conservent à l'abri de l'air pendant plusieurs jours.
Le jour J:
  • Fouettez la crème liquide avec 1 sachet de sucre vanillé.
  • Dressez les pavlova sur le plat de service, déposez la crème chantilly dans le petit nid et couvrez le tout de fraises en morceaux.
  • Accompagnez le pavlova de coulis de framboise.

Glace au lait de noisettes et éclats de noisettes au caramel au beurre salé

D'un naturel curieux, je me suis toujours demandé ce que goûtaient les laits végétaux que l'on voit fleurir dans nos supermarchés. Ils ont la réputation d'être meilleurs pour la santé que le lait traditionnel et sont généralement une bonne alternative à celui-ci pour les gens intolérants au lactose.
Soit ... j'ai déjà goûté le lait d'amandes, que j'adore ... voir les recettes de pana cotta et glace au lait d'amandes sur ce blog.
Cette fois c'est le lait de noisettes que je vais essayer ... il paraît que c'est le plus gourmand de tous et c'est vrai que sa couleur caramel et son parfum subtil de noisettes nous incite à le goûter rapidement ... 
Pour la glace, je me suis inspirée du blog de Chef Nini.
Que vous dire ... méga, over, super bon ... c'est juste une tuerie (pour autant qu'on aime la glace et les noisettes) , le goût subtil de noisette dans la glace, les morceaux de noisettes croquants et le caramel qui reste fondant ... miaaaaaaaaam, j'en suis certaine ... il n'y en aura pas assez !!!

Ingrédients:
Pour la glace
  • 1/2 l de lait de noisettes
  • 250 g de mascarponne
  • 100 g de sucre
Pour le caramel au beurre salé
  • 100 g de sucre
  • 10 g de beurre demi-sel
  • 10 cl de crème liquide
et enfin 50 g de noisettes grossièrement concassées

La veille au soir:
  • Mélangez tous les ingrédients pour la glace dans une casserole et faites chauffer à feu doux jusqu'à ébullition.
  • Débarrassez la crème obtenue et laissez-la refroidir pendant la nuit au réfrigérateur.
  • Faites le caramel en faisant chauffer le sucre à sec dans une petite casserole.
  • Lorsque le caramel prend une belle couleur, ajoutez-y le beurre et mélangez le tout.
  • Hors du feu ajoutez prudemment la crème (attention aux projections), mélangez bien.
  • Ajoutez-y ensuite les noisettes concassées et laissez refroidir pendant une nuit.

Le lendemain:
  • Versez la crème dans la sorbetière ou la turbine à glace et laissez prendre pendant environ 1/2 heure.
  • Quand la glace commence à bien prendre, ajoutez-y les noisettes caramélisées et mélangez bien.
  • Mettez la glace dans un récipient au congélateur pendant encore quelques heures, veillez à remuer le mélange de temps en temps.
  • Après quelques heures, la glace aura une texture parfaite.




Arancini à la mozarella

Pas eu le temps de faire les courses cette fin de semaine et pas envie de ruer dans une grande surface un samedi. D'un autre côté, plus grand chose dans le réfrigérateur ... quoi que ... Que faire avec un restant de risotto ... des arancini bien sûr !!!

Ingrédients:
Les quantités ne sont pas précisées car je suis partie d'un risotto déjà fait et refroidi, tout dépend donc de la quantité de restes dont vous disposez ...

  • reste de risotto (dans mon cas il s'agit d'un reste de risotto aux cèpes et sauge que j'avais réalisé pour le concours Cuisicook)
  • 100 g de lardons
  • 1 ravier de mini-boules de mozarella
  • 1 oeuf
  • farine
  • chapelure
  • sel et poivre
  • huile de friture
  • Faites revenir les lardons quelques minutes à la poêle sans matière grasse puis ajoutez-les au reste de risotto bien froid, salez et poivrez si nécessaire et mélangez bien.
  • Faites une petite boule de risotto dans la paume de votre main (légèrement humide pour éviter que le riz ne colle trop aux mains) et pressez le bien en une galette de 6-7 cm de diamètre.
  • Posez une mini-boule de mozarella au centre de cette galette et creusez un peu votre main pour que le riz enrobe la mozarella.
  • Ajoutez encore une bonne cuillerée de risotto pour refermer la boulette formée et pressez-la bien entre vos doigts.
  • Farinez les arancini, plongez les dans l'oeuf battu puis passez les longuement dans la chapelure.
  • Pour cuire les arancini, plongez-les dans un bain d'huile chaude soit dans la friteuse, soit un bon fond d'huile dans une poêle et faites les frire sur tous les côtés pendant quelques minutes.
  • Quand ils sont cuits, laissez-les égoutter un peu sur du papier absorbant puis dégustez-les bien chauds.

Confiture de fraises

Donc il me restait 1 kg 800 g (;-S ben quoi? j'ai pas pu résister ...) de petites fraises de Wépion après avoir fait les tartelettes sablées, crème pâtissière vanille et fraises fraîches ainsi que les éclairs vanille-fraises ...
3ème idée: de la confiture de fraises
Voici une recette classique que j'ai trouvée sur le site épicurien.be
Cette confiture peut aussi être aromatisée, à la cardamome par exemple mais comme on me reproche de coller de la cardamome partout ... ben oui, j'aime ça ... je n'en mettrai pas cette fois ... Na! 


Ingrédients: (j'ai obtenu 2 pots)
  • 800 g de fraises
  • 500 g de sucre en poudre
  • 1 citron
La veille
  • Presser le citron afin d’en récolter le jus et passer le jus au chinois pour ne récupérer que le liquide.
  • Laver et équeuter les fraises
  • Verser le sucre et le jus de citron sur les fraises et laisser macérer le tout pendant 1 nuit au réfrigérateur
Le lendemain
  • Verser la macération aux fraises et sucre dans une grande bassine à confiture ou dans une casserole à fond très épais.
  • Mettre la bassine sur un feu moyen et porter le tout à ébullition en remuant délicatement en permanence, d’abord à feu doux, puis à  feu plus vif, durant 30 minutes.
  • Ecumez de temps en temps.
  • Versez la confiture dans des pots, fermez-les immédiatement.
  • Retournez les pots le temps que la confiture refroidisse.
  • Pour que la confiture prenne bien vous pouvez ajoutez du Vitpris ou de la pectine. 
Il ne me reste plus qu'à faire un bon pain ... j'ai justement repéré une recette pour faire mon levain et donc un super pain au levain bien rustique comme on les aime ... bientôt peut-être!

Eclairs vanille-fraises

Il me reste donc de la crème pâtissière légère à la vanille des tartelettes sablées, crème pâtissière vanille et fraises fraîches ... que faire?
2ème idée: des éclairs vanille-fraises

Je vais réutiliser la même recette de pâte à choux que pour les éclairs façon tarte aux citrons meringuée, les fourrer de crème pâtissière vanille et les décorer de fraises fraîches ...


Pour les éclairs (500 g de pâte soit 10 éclairs)
  • 16 cl d'eau
  • 3 g de sucre
  • 70 g de beurre
  • 3 g de sel
  • 15 g de poudre de lait
  • 90 g de farine
  • 3 oeufs entiers


  • Faites fondre le beurre avec le sucre et le sel dans l'eau.
  • Battre les oeufs en omelette.
  • Quand le beurre est fondu, ajoutez le lait en poudre et faites bouillir.
  • Hors du feu, ajoutez en une seule fois la farine et mélangez bien avec une cuillère en bois. 
  • Le mélange doit former une boule qui se décolle de la casserole et de la cuillère en bois, le mélange peut encore être chauffé un peu si nécessaire le temps que la pâte soit bien sèche.
  • Quand la pâte est sèche, ajoutez une partie des oeufs battus et mélangez bien pour que tout soit bien incorporé.
  • Quand l'oeuf est bien incorporé, ajoutez le reste de l'oeuf battu et continuez à mélanger
  • Quand tout l'oeuf a été bien incorporé, la pâte est prête
  • Mettre la pâte dans une poche à douille et faire des boudins de 13 cm de longueur sur 2,5 cm de largeur sur un tapis en silicone en les espaçant légèrement.
  • Faites cuire 40 minutes à 180°C.
  • Laissez refroidir les éclairs sur une grille


Pour la crème pâtissière légère à la vanille:
  • 31 cl de lait
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 oeuf entier
  • 60 g de sucre semoule
  • 40 g de maizena
  • 100 g de crème liquide bien froide
  • 1 gousse de vanille 


  • Versez le lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue en deux et dont vous avez pris soin de gratter les graines et portez à ébullition.
  • Fouettez le jaune d'oeuf, l'oeuf entier et le sucre. Ajoutez la maïzena.
  • Versez le lait bouillant sur le mélange oeufs-sucre-maizena sans cesser de mélanger.
  • Remettre le mélange dans la casserole et faites bouillir le mélange 5 minutes sur feu doux en remuant bien.
  • Laissez refroidir en couvrant la crème de film alimentaire à même la surface de la crème pour éviter la formation d'une croûte.
  • Fouettez la crème liquide puis mélanger les deux crèmes délicatement en soulevant le mélange à la maryse.
Coupez ensuite les éclairs aux 2/3 et saupoudrez-les de sucre glace, fourrez-les de crème pâtissière, décorez avec les fraises fraîches coupées en deux et ajoutez encore un peu de crème entre les fraises avec la poche à douille.
Régalez-vous ...
Il reste encore quelques grosses fraises mais elles seront mangées telles quelles (et même pas besoin de sucre ... trop bonnes), par contre il me reste encore 1 kg de petites fraises ... suite dans l'acte III

Tartelettes sablées, crème pâtissière vanille et fraises fraîches

Que faire avec les deux kilos de magnifiques fraises de Wépion que m'a rapporté ma collègue? Merci Véronique !!!
1ère idée: des tartelettes sablées, crème pâtissière vanille et fraises fraîches.
Pour cela, pas besoin de grandes innovations, j'ai repris la recette des palets bretons à la fleur d'oranger de Sarah, mais plutôt que d'y mettre de l'eau de fleurs d'oranger, j'y ai mis de la vanille. Pour la crème pâtissière, j'ai repris la recette de crème pâtissière légère du livre de Christophe Adam que j'avais déjà plus ou moins réalisée pour les éclairs façon tarte aux citrons meringuée.
Voici ce que ça donne:
Pour les palets breton:
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 80 g de sucre
  • 80 g de beurre
  • 140 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 c à c d'extrait de vanille
  • Dans un saladier, fouettez jusqu'à blanchiment les jaunes d'oeufs et le sucre. Ajoutez le beurre pommade, la farine et la levure. Malaxez bien.
  • Ajoutez la vanille et formez une boule. Dans du film alimentaire, formez un boudin avec votre pâte et placez le 2h au frigo.
  • Préchauffez votre four à 170°C.
  • Découpez votre boudin en palets et placez les dans des cercles à pâtisserie ou dans le fond de moules à muffins afin qu'ils ne s'étalent pas comme des crêpes à la cuisson !
  • Placez au four environ 15 min.
Pour la crème pâtissière légère à la vanille:
  • 31 cl de lait
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 oeuf entier
  • 60 g de sucre semoule
  • 40 g de maizena
  • 100 g de crème liquide bien froide
  • 1 gousse de vanille 
  • Versez le lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue en deux et dont vous avez pris soin de gratter les graines et portez à ébullition.
  • Fouettez le jaune d'oeuf, l'oeuf entier et le sucre. Ajoutez la maïzena.
  • Versez le lait bouillant sur le mélange oeufs-sucre-maizena sans cesser de mélanger.
  • Remettre le mélange dans la casserole et faites bouillir le mélange 5 minutes sur feu doux en remuant bien.
  • Laissez refroidir en couvrant la crème de film alimentaire à même la surface de la crème pour éviter la formation d'une croûte.
  • Fouettez la crème liquide puis mélanger les deux crèmes délicatement en soulevant le mélange à la maryse.
Dressez ensuite la crème pâtissière sur les pales bretons à l'aide d'une poche à douille (idéalement il faudrait "isoler" un peu le biscuit de la crème pour éviter que celle-ci ne ramollisse le biscuit avec du blanc d'oeuf ou un peu de chocolat blanc fondu, mais j'ai zappé cette étape ... de toutes façon le biscuit n'a pas eu le temps de s'imbiber de quoi que ce soit ;-S).
Disposez les fraises ou les morceaux de fraises sur la crème, saupoudrez de sucre glace et de brisures de pistaches.

Miam ....

C'est très bien tout ça mais il me reste pas mal de crème pâtissière et encore des fraises ... que faire?
Suite dans l'acte II ...

Macarons chocolat-cardamome

Je poursuis aujourd'hui sur ma lancée de macarons à la ganache montée en optant cette fois pour des macarons tout chocolat avec les coques au cacao et la ganache montée au chocolat noir et à la cardamome ...

Ingrédients:
Pour les coques
  • 90 g de blancs d'oeufs
  • 125 g de sucre semoule
  • 125 g de sucre glace
  • 125 g de poudre d'amandes
  • 2 cuillères à soupe de cacao
Il ne me restait plus que 85 g de sucre glace, j'ai donc fait ma petite règle de trois pour déterminer la quantité de blanc d'oeufs adéquate ... 
  • Montez les blancs en neige en ajoutant petit à petit le sucre semoule.
  • Mixez ensemble le sucre glace, la poudre d'amande et le cacao, puis les tamiser.
  • Ajoutez le mélange sucre-amandes-cacao aux blancs d'oeufs en trois fois en veillant bien à ce que tout soit incorporé entre chaque ajout.
  • Veillez ensuite à bien macaronner l'ensemble pour avoir un mélange ni trop compact, ni trop liquide.
  • Dressez les coques sur un papier sulfurisé (ou comme moi sur un tapis de silicone spécial macaron) à l'aide d'une poche à douille et enfournez à 160° C pendant 10 minutes pour des petits macarons, 13-14 minutes pour des plus gros.
  • Laissez refroidir sur une grille.
Pour la ganache
  • 50 g de chocolat
  • 25 + 75 g de crème liquide
  • 3 g de miel
  • 1 c à c de cardamome en poudre
  • Faites fondre le chocolat au bain-marie et faites chauffer 25 g de crème avec le miel.
  • Ajoutez la crème chaude au chocolat fondu en trois fois en mélangeant avec une spatule pour émulsionner l'ensemble (la texture ressemble à une mayonnaise)
  • Ajoutez la cardamome puis les 75 g de crème restants
  • Laissez reposer jusqu'au lendemain (idéalement) puis montez cette crème en chantilly.
  • Déposez enfin une noix de ganache à la poche à douille sur la moitié des coques et couvrez les d'une autre coque ... laissez enfin reposer les macarons quelques heures au réfrigérateur pour que la ganache se solidifie et que toutes les saveurs se mélangent harmonieusement ... c'est le plus dur tant on a envie de goûter !!!

Concours Cuisicook - Risotto aux cèpes, sauge et canard séché



Connaissez-vous Supersec.com? Supersec propose des produits frais moins l’eau! Plus clairement, Supersec propose des produits séchés haut de gamme tels que les champignons, et également bientôt des produits de la mer ou de la montagne, à commander en ligne et livrés pratiquement dans le monde entier!

    

© Supersec

Le concept? Permettre au cuisinier, amateur ou professionnel, d’obtenir des produits naturels/bio de qualité tout au long de l’année sans en faire payer le prix aux petits producteurs et à la planète.

La solution? Le séchage! Ce procédé ancestral bloque durablement le processus de décomposition, concentre les nutriments et allèges le poids du transport. Une aubaine pour le petit producteur qui peut travailler au rythme de sa terre. Une chance aussi pour le cuisinier qui comprend vite que, sous des dehors intimidants, les produits séchés sont ludiques et faciles à utiliser. En concentrant le goût, en modifiant la texture, le séchage permet une expérience gastronomique inédite et originale.

Derrière ce projet, un homme bien connu des spores-addicted: Philippe Emmanuelli, ancien chef du Café des Spores à Bruxelles et auteur de deux livres de cuisine («Une initiation à la cuisine du champignon» et « Coquillages et crustacés » chez Marabout).

CuisiCook.com, Supersec.com et Philippe Emanuelli nous offrent aujourd’hui la possibilité de goûter à ces petites merveilles ou de découvrir un livre 100% champignons en organisant un concours.

Pour ce concours, j’ai décidé de proposer la recette de risotto aux cèpes, sauge et canard séché que voici:


Ingrédients:

Pour le bouillon

  • Ailerons de poulets
  • 2 carottes
  • 1 gros oignons
  • 1 poireau
  • 1 bouquet garni
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 ou 2 branche(s) de sauge
  • 1 ou 2 branche(s) de romarin
  • Dans une cocotte à fond épais, faites sauter les ailerons de poulet dans l'huile d'olive, faites colorer sur feu vif.
  • Quand les ailerons de poulet commencent à bien colorer, ajoutez-y un morceau de beurre.
  • Ajoutez ensuite la garniture aromatique (carottes, oignon, poireau) et laissez colorer encore le tout pendant quelques minutes.
  • Egouttez ensuite les ailerons de poulet et les légumes, jeter l'excédent de gras et déglacez la casserole avec le verre de vin blanc. Grattez bien tous les sucs.
  • Remettez ensuite les ailerons de poulet et les légumes, ajoutez-y le bouquet garni, la sauge et le romarin et couvrez d'environ 1 l d'eau. Laissez mijoter le tout pendant au moins 1 heure à feu doux.
  • Au bout d' 1 heure, filtrez le bouillon en écrasant bien les os de poulet et les légumes dans le chinois.
  • Gardez ce bouillon au chaud
Pour le risotto
  • 40 g de cèpes séchés
  • 1 tasse de riz pour risotto
  • 1 oignons
  • 1 branche de sauge
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 l de bouillon
  • sel et poivre
  • 2 grosses c à s de mascarpone
  • parmesan
  • magret de canard séché (maison)

  • Ré-hydratez les champignons séchés 15 minutes dans l'eau bouillante ou suivant les instructions du fournisseur.
  • Dans une casserole à fond épais, faites rissoler l'oignon dans l'huile d'olive.
  • Ajoutez-y les champignons ré-hydratés, coupés en morceaux et quelques feuilles de sauge hachées.
  • Ajoutez-y le riz et laissez cuire jusqu'à ce que celui-ci devienne transparent.
  • Ajoutez le verre de vin blanc et laissez évaporer à sec puis mouillez avec le bouillon louche par louche pendant 18 minutes.
  • Après ce temps, vérifiez que votre riz soit cuit et ajoutez-y le mascarpone et le parmesan.
  • Salez et poivrez généreusement (attention le bouillon n'étant pas assaisonné, il faut vraiment saler et poivrer généreusement sinon le risotto sera fade mais si vous utilisez du bouillon cube dilué dans l'eau, ce type de bouillon étant assez salé vous devrez beaucoup moins assaisoner). 
  • Laissez reposer le risotto 2 minutes hors du feu mais casserole fermée avant de servir accompagné de magret de canard séché et de copeaux de parmesan.Bon appétit !!!