Pages

Fromage de chèvre maison

Voici une recette qui vient d'un blog que j'aime particulièrement, le bien connu blog de "Chef Nini". En m'y baladant il y a quelques temps, j'avais découvert les différentes recettes de fromage du blog, ça m'a paru très tentant et la recette qui m'a semblé la plus facile à réaliser était celle du fromage de chèvre (les autres recette au lait de vache nécessitent de la présure et je n'avais pas envie d'en commander pour un premier essai ...).
La recette du "Chèvre frais maison" de Chef Nini est particulièrement bien expliquée et illustrée.

Résultat un fromage de chèvre frais et onctueux, honnêtement pas vraiment meilleur que ce que l'on peut trouver dans le commerce mais avec ceux du commerce, on n'a pas la fierté de dire ... " c'est moi qui l'ai fait" ;-)

Prochaine étape, ajouter d'autres saveurs au fromage frais, type fines herbes, poivre, ou comme Chef Nini récemment des figues et des noix ... Je compte beaucoup sur cette prochaine étape car je crois que là, il y a moyen de faire mieux que les fromages du commerce, déjà rien que parce que vous rajoutez les saveurs que vous préférez ... à suivre donc.

J'ai fait un 1/2 litre de lait de chèvre car c'est le seul conditionnement que j'ai trouvé dans mon supermarché et j'ai donc eu un tout petit fromage de chèvre qui a été englouti en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, sans aucuns doute j'en ferai plus la prochaine fois!




Ingrédients:
  • 1/2 litre de lait de chèvre
  • sel
  • vinaigre
Il vous faudra aussi
  • 1 casserole avec couvercle
  • 1 passoire
  • 1 saladier
  • 1 thermomètre de cuisine
  • des bandes de gaze (ou compresses)

Mode opératoire:

  • Versez le lait dans la casserole et faites chauffer à 82°C.
  • A ce moment-là, baissez le feu au minimum et versez le vinaigre. Mélangez et faites chauffer encore 2 min.
  • Retirez du feu et couvrez la casserole. 
  • Laissez complètement refroidir à température ambiante sans y toucher. Comptez une bonne demi-journée.
  • Lorsque la préparation est froide, vous allez obtenir une dissociation : un liquide transparent d’un côté (le petit lait) et une masse blanche (le caillé).
J'ai eu un peu de fil à retordre avec le caillage du lait: j'ai commencé avec du jus de citron (peut-être pas assez?) mais comme le lait ne caillait pas j'y ai ajouté du vinaigre et ça ne caillait toujours pas ... j'ai ajouté un peu de lait de vache (vraiment très peu, car j'ai entendu quelque part qu'il fallait qu'il y ai une autre sorte de lait pour que le lais de chèvre caille mais je ne sais pas si c'est vrai et je ne me souviens pas où j'ai entendu ça ...), j'ai encore ajouté un peu de vinaigre (mais vraiment peu car sinon je n'aurai bientôt plus que ça dans mon fromage) et j'ai re-chauffé le tout à 82°C et là miracle ... tout s'est déroulé comme sur des roulettes.

  • Préparez une passoire et recouvrez de carrés de gazes. Déposez la passoire sur un saladier.
  • Versez le contenu de la casserole dans la passoire. La masse blanche est plutôt liquide.
  • Laissez complètement égoutter (retirez le petit lait au fur et à mesure pour qu’il ne touche pas la passoire) pendant 15 heures au réfrigérateur.
  • Passé ce temps, le caillé a épaissi.
  • Rabattez les gazes sur le caillé et prenez la boule obtenue dans vos mains pour presser un peu afin de retirer le maximum de petit lait.
  • Versez le fromage dans un bol, saupoudrez de sel et mélangez à la cuillère.
  • Préparez un cercle à pâtisserie individuel et posez-le sur une assiette.
  • Versez le fromage dedans et tassez bien.
  • Recouvrez d’un film alimentaire et réservez au réfrigérateur encore 12 heures.
  • Passez la lame d’un couteau pointu tout le long du cercle afin de démouler le fromage.

Ronde inter-blogs # 31: Tarte bien hivernale aux marrons et aux noix

Après une interruption pendant les vacances, la ronde inter-blog a recommencé à rythmer nos prestations culinaires. Je ne m'étais pas inscrite le mois dernier car les nouvelles règles stipulaient que le blog participant devait exister depuis au moins 6 mois, ce qui n'était pas mon cas le mois dernier. Mais c'est maintenant chose faite et donc me voilà inscrite à ma troisième ronde et cerise sur le gâteau ... j'ai été sélectionnée sur le site de la ronde parmi les 165 postulantes pour faire partie des 103 participantes. Quelques règles ont donc changé mais le principe reste le même, j'irai donc piocher une recette sur le blog de Claude la cigogne toquée et c'est le blog Quelques grammes de gourmandise qui viendra piocher une recette chez moi ...

Le blog de la cigogne toquée m'a donné envie de cuisiner une recette à base de mirabelles (j'adore les mirabelles) mais malheureusement ce n'est plus la saison des mirabelles  ...
J'ai ensuite flashé pour cette recette de tarte aux marrons ... petit problème, au moment de faire ma recette pour la ronde, le mercure affichait un généreux 20°C ... pour une recette "bien hivernale" ... pas terrible, j'ai donc décidé d'attendre ce weekend et des températures plus automnales, à défaut de températures hivernales ;-), et voici le résultat :



Ingrédients:
  • Une pâte brisée achetée, ou "maison", j'ai préféré intégrer les noix réduites en poudre dans la pâte plutôt que dans la farce, j'ai donc ajouté 50 g de noix concassées à la pâte.
  • 2 œufs
  • 80 g de cassonade
  • 2 c à soupe de crème fraiche
  • 100 g de noix (50 g concassées dans la pâte et 50 g pour la décoration)
  • 200 g de crème de marrons vanillée
  • 1 lichette de rhum ambré
Temps de préparation: 20 minutes
Cuisson: 30 minutes à 200 ° (25 minutes pour moi)

Préparation:
  • Préchauffez le four th 200°
  • Préparez la pâte
  • Étalez la dans le moule beurré, piquez la avec une fourchette et mettez la au réfrigérateur.
  • Séparez les blancs et les jaunes d’œufs
  • Fouettez les jaunes et la cassonade jusqu'à ce que le mélange blanchisse
  • Ajoutez la crème fraiche, la lichette de rhum, les noix et la crème de marrons et mélangez bien
  • Battez les blancs en neige
  • Ajoutez les délicatement au mélange précédent
  • Versez l'appareil sur la pâte, répartissez quelques morceaux de noix sur le dessus 
  • Enfournez et cuisez 30 minutes

Pâte brisée (au robot)

Cette recette de base est tirée du livre "Le cours de cuisine de l'Atelier des Chefs"

Ingrédients:
  • 250 g de farine (ou 200 g de farine + 50 g de noix en poudre, d'amandes en poudre, de noisettes en poudre, ...)
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de sucre semoule
  • 125 g de beurre
  • 5 cl d'eau
  • 1 jaune d’œuf

Préparation:
  • Préparez tous les ingrédients et équipez le robot de la feuille.
  • Dans le bol du robot, mélangez la farine, le sucre et le sel. Puis ajoutez le beurre coupé en morceaux.
  • Mélangez grossièrement à l'aide de la feuille; le beurre doit être en partie incorporé à la farine.
  • Dans un bol, à l'aide d'une fourchette, mélangez l'eau et le jaune d’œuf.
  • Incorporez cet appareil en plusieurs fois à la farine.
  • Mélangez au robot.
  • La pâte est prête quand elle forme une masse compacte.
  • Façonnez-la en un disque épais, filmez-le au contact et laissez-la reposer au frais pendant 15 minutes.

Couscous

En me baladant au gré d'Internet et des blogs culinaire, je suis tombée un peu par hasard il y a quelques jours sur le blog "Ready, steady ... Cook" que je vous conseille fortement si vous ne le connaissez pas car il regorge de chouettes recettes.
En me baladant donc sur ce blog, je suis tombée sur la recette de couscous et je me suis dit que ça faisait bien longtemps que je n'avais pas fait un bon couscous.
J'ai donc fait le couscous à ma façon comme d'habitude mais j'ai tenu compte des précieux conseils de ce blog (la taille des légumes par exemple) et notamment j'ai fait pour la première fois le "confit d'oignons et de raisins secs" qui est apparemment une spécificité du couscous marocain et bien m'en a pris ... c'est juste une tuerie !!!


Ingrédients:
La viande:

  • 1 poulet entier
  •  6 merguez
  • Huile d'olive
  • 1 gros oignon
  • Safran
  • Curcuma
  • Gingembre

Les légumes:

  • 2 courgettes
  • 2 panais
  • 2 oignons
  • 500g de carottes
  • 1bulbe de fenouil
  • Ras El Hanout
  • Cumin
  • Coriandre fraîche
  • 2 boites de pois chiches en conserve (ça évite de devoir faire tremper les pois chiches pendant 1 nuit et de devoir les cuire longtemps ...)
  • 1kg de semoule

Le confit d'oignons:

  • 2 bonnes poignées de raisins secs
  • 2 gros oignons
  • Huile
  • 2 bonnes cuillerées à soupe de sucre roux
  • Cannelle
  • Poivre
  • Découpez le poulet à cru en 6 ou 8 beaux morceaux.
  • Faites revenir le poulet dans de l'huile, puis réservez.
  • Faites revenir l'oignon taillé en lamelles dans le fond d'huile en grattant bien les sucs du poulets collés au fond de la cocotte. 
  • Salez, poivrez, ajoutez une bonne cuillère à café de curcuma, une pincée de safran et une cuillère à café de gingembre en poudre. 
  • Remettre le poulet dans la cocotte, couvrir d'eau (environ 1,5 l) et cuire 1/2h à 3/4h en surveillant la cuisson.
  • Pendant la cuisson du poulet, préparer les légumes : les laver, les éplucher, et les couper en GROS morceaux. C'est important, c'est le premier conseil repris sur le blog et il est de taille, ça change tout, les légumes sont cuits mais pas en purée et gardent tout leur bon goût.
  • Lorsque le poulet est bien tendre, le retirer de la cocotte et réservez. 
  • Ajoutez dans le bouillon les carottes, les panais, le fenouil et les oignons. Ajouter également du Ras El Hanout et du cumin (j'ai mis 1 c à c de chaque). 
  • Laissez cuire ces légumes environ 30 minutes.
  • Ajoutez ensuite les courgettes, les pois chiches, et la coriandre fraîche. 
  • Laissez cuire à nouveau 15 à 20 minutes. 
  • Personnellement j'ai préparé mon couscous dans la journée, j'ai utilisé les temps de cuisson minimum car je savais que j'allais réchauffer le tout avant de servir.
  • J'ai grillé les merguez et j'ai ajouté la coriandre fraîche et les pois chiches 5 minutes avant de servir ...


Préparer le confit:
  • Faites revenir les oignons en lamelles dans un peu d'huile sans les faire dorer. 
  • Ajoutez un peu d'eau, de la cannelle, du poivre, et une c à s de sucre. 
  • Laissez mijoter quelques instants. 
  • Ajoutez les raisins secs, et la deuxième c à s de sucre. 
  • Laissez mijoter à nouveau pendant une demie heure en remuant de temps en temps.  

  • Cuire la semoule selon les indications du paquet.
  • Dressez dans un beau pla.
  • Versez-y la semoule. Creusez un puits et y mettre les légumes (sans le bouillon). 
  • Présentez le confit et le bouillon dans deux petits plats à part.

Eclairs Gianduja

Ca faisait déjà quelques semaines que je voulais refaire des éclairs car j'avais vraiment été séduite par les recettes tirées du livre de Christophe Adam. N'ayant pas trop de temps, il me fallait une recette "facile", j'ai donc opté pour cette recette des éclairs Gianduja. 




Ingrédients pour 10 éclairs:

Préparation: 50 minutes
Repos: 2 heures
Cuisson: 40 minutes

  • 500 g de pâte à choux
  • sucre glace
  • 1 douille cannelée pour le gianduja
  • 500 g de ganache gianduja
  • 400 g de gianduja lait-noisette
  • 150 g de crème liquide
  • 5 cl de lait


La ganache gianduja
  • Faites bouillir la crème et le lait. 
  • Hachez le gianduja
  • Versez petit à petit le liquide bouillant sur le gianduja en mélangeant. Mixez pour parfaire le mélange.
  • Laissez refroidir pendant 2 heures au réfrigérateur.
  • La ganache doit être introduite dans une poche munie d'une douille cannelée.

Cuire les éclairs en suivant la recette se trouvant ici.

Montage et finition
  • Coupez chaque éclair en deux dans le sens de la longueur. Mettez les chapeaux de côté.
  • Garnissez les éclairs de ganache gianduja en réalisant des serpentins avec la douille cannelée. Pour voir comment faire, je vous conseille d'aller voir sur le site de Chef Nini, le dossier "Décorez avec une poche à douille", magnifiquement illustré et avec des animations en prime.
  • A part, saupoudrez les chapeaux de sucre glace et posez-les délicatement sur les éclairs.



Raviole de canard et champignons de bois sur velouté de butternut

Ce mois ci le thème de Culino-versions est {Potiron, Citrouille and Co}.
Pour ma première participation , j'ai décidé de présenter une recette de raviole de canard et champignons des bois sur velouté de butternut.



Ingrédients:
Pour  le velouté de butternut:

  • 1 petite courge butternut
  • 1 oignon
  • 1 l de bouillon de volaille
  • Sel, poivre & noix de muscade
  • Thym & laurier
  • Huile d'olive


Pour les ravioles de canard:

  • 300 g de farine
  • 100 g de semoule de blé dur
  • 4 oeufs (ou dans mon cas 2 oeufs + le même poids en eau)
  • huile d'olive
  • 1 cuisse de confit de canard
  • un peu de graisse du confit
  • 1 grosse poignée de champignons des bois
  • 1 oignon
  • Sel & poivre



  • Epluchez et videz la courge butternut et coupez-la en gros morceaux.
  • Emincez l'oignon et faites le dorer dans un peu d'huile d'olive
  • Ajoutez-y ensuite les morceaux de courge et faite revenir quelques minutes dans l'huile.
  • Quand les morceaux de courge commencent à être bien rôtis, ajoutez le bouillon de volaille jusqu'à hauteur.
  • Salez, poivrez légèrement (l'assaisonnement sera à rectifier en final), ajoutez le thym, le laurier et une pointe de noix de muscade.
  • Laissez cuire à feu doux jusqu'à ce que les morceaux de courge soient bien tendres.
  • Mixez ensuite l'ensemble (sauf la feuille de laurier).
  • Rectifiez l'assaisonnement, vous pouvez aussi éventuellement allonger un peu le potage avec du lait ou de la crème suivant la texture que vous préférez (plus épais ou plus liquide)


Préparez ensuite la pâte à raviole:
  • Mettez dans le bol du robot la farine, la semoule, un peu de sel, 3-4 c à s d'huile d'olive et les oeufs (ou les oeufs + eau) et pétrir l'ensemble quelques minutes.
  • Il faut parfois ajouter un peu de farine ou d'eau pour que la pâte s'amalgame bien. Elle ne doit plus coller du tout aux parois du bol et être élastique comme de la plasticine.
  • Réservez au réfrigérateur pendant 1 heure.


Pendant ce temps préparez la farce:

  • Ôtez la graisse et la peau d'une cuisse de canard sous un filet d'eau.
  • Effilochez la chair du canard et hachez-la grossièrement.
  • Nettoyez et hachez grossièrement vos champignons des bois.
  • Emincez finement un oignon.
  • Faites fondre 2 ou 3 c à s de graisse de canard dans une poêle et faites-y revenir l'oignon émincé, ajoutez ensuite les champignons, puis le canard.
  • Assaisonnez le mélange et ajoutez-y éventuellement encore un peu de graisse de canard si le mélange est trop sec.
  • Réservez et laissez refroidir (si la farce est chaude, elle va ramollir la pâte à raviole et celles-ci risquent de se percer).



  • Abaissez la pâte à raviole en fine bandes, posez à distance régulière des petits tas de farce (1 grosse c à s chaque fois). Posez une seconde bande de pâte délicatement sur la première en évitant les bulles d'air entre les deux bandes. 
  • Coupez les ravioles à l'emporte-pièce et réservez dans un plat saupoudré de farine.
  • Faites autant de ravioles que vous n'avez de farce.

  • Réchauffez éventuellement votre velouté de butternut, n'oubliez pas de goutter l'assaisonement.
  • Faites revenir dans un peu d'huile d'olive quelques champignons pour la décoration.
  • Faites chauffer une grande quantité d'eau salée pour cuire les ravioles, ça ne prendra que 1 ou 2 minutes, juste le temps que les ravioles remontent à la surface de l'eau.
  • Sortez les ravioles au fur et à mesure qu'elles sont cuite et réservez.
  • Posez 1 ou 2 ravioles (ou plus pour un plat) dans le fond d'une assiette creuse, entourez les ravioles de velouté de butternut. Posez des champignons sur la raviole pour la décoration et saupoudrez d'un peu de piment d'Espelette.
Régalez-vous !!!

Tarte chocolat - caramel au beurre salé

Le chocolat et le caramel au beurre salé ... une association que j'avais envie de faire depuis bien longtemps et la vitesse à laquelle a disparu cette tarte m'a donné raison mais attention elle est réservée aux chocolate addicts ... car elle est vraiment très très trèèèèèès chocolat !!!




Ingrédients:
Pour le fond de tarte sablé au chocolat:

  • 100 g de farine
  • 25 g de cacao
  • 75 g de beurre
  • 25 g de poudre d'amandes
  • 50 g de sucre
  • 1 oeuf battu

Pour le caramel au beurre salé:

  • 250 g de sucre
  • 17 cl de crème liquide
  • 100 g de beurre demi-sel

Pour la ganache au chocolat:

  • 200 g de chocolat
  • 15 cl de crème
  • 50 g de beurre doux


  • Préparez la pâte à tarte en mélangeant le farine, le cacao, le sucre et la poudre d'amandes. 
  • Ajoutez-y le beurre en petit morceaux puis l'oeuf battu.
  • Emballez la pâte dans du film alimentaire et laissez reposer au moins 1 heure au réfrigérateur.
  • Après 1 heure abaissez la pâte et foncez un moule à tarte, piquez la pâte et recouvrez-la de papier cuisson et de haricots secs (ou de perles de céramique).
  • Cuire la pâte à blanc 12-15 minutes à 200°C.
  • Retirez le papier et les haricots et cuire encore 10 minutes jusqu'à ce que la pâte soit ferme.


  • Préparez ensuite le caramel au beurre salé en faisant chauffer les 200 g de sucre avec 2 c à s d'eau pour obtenir une belle couleur ambrée.
  • Hors du feu, ajoutez 17 cl de crème chaude et continuez à chauffer à feu doux.
  • Laissez ensuite tiédir le caramel pendant 5 minutes et ajoutez le beurre demi-sel.
  • Versez le caramel sur le fond de pâte refroidi et laissez reposer au réfrigérateur.


  • Préparez enfin la ganache au chocolat en faisant chauffer les 15 cl de crème liquide.
  • Versez ensuite la crème chaude sur le chocolat et attendez quelques minutes.
  • Vous pouvez alors commencer à remuer doucement le chocolat jusqu'à avoir un mélange bien homogène.
  • Ajoutez ensuite le beurre en parcelles et lissez bien la crème.
  • Versez la ganache sur le caramel dans le fond de tarte refroidi et laissez reposer quelques heures au réfrigérateur ...

Granola maison au chocolat

Voici une recette que j'ai d'abord vue sur le site du Pétrin, illustrée par de superbes photos. N'étant pas vraiment une grande fan ni de céréales, ni de chocolat, cette recette ne me parlait pas plus que ça au début mais dans ma démarche du "tout fait maison (au moins on sait ce qu'il y a dedans)", je me suis dit que ça devrait plaire aux deux autres habitants de la maison qui, eux, contrairement à moi, adorent les céréales et vénèrent le chocolat ...
Ceci dit, je me suis donc inspirée de la recette du Pétrin mais je l'ai adaptée à nos goûts et j'ai aussi envisagé de faire un autre granola sans chocolat mais avec des fruits séchés mais ça c'est une autre histoire ... Comme chaque recette que je fais, je goûte et finalement je comprends pourquoi ils aiment les céréales au chocolat ... c'est une tuerie de plus !!!




Ingrédients:
  • 250 g de flocons d'avoine (j'ai utilisé une boite de muesli aux noisettes et amandes qui traînait dans le placard et qui ne faisait plus envie à personne ... une bonne occasion de la finir !)
  • 50 g de Rice Krispies
  • 30 g de noisettes entières
  • 10 g de cacao en poudre non sucré
  • 1 pincée de sel
  • 60 g de cassonade brune
  • 60 g d'eau
  • 20 g d'huile neutre (type Isio 4)
  • 75 g de sirop d'érable
  • 1 càc de graines de vanille
  • 50 g de chocolat fondu
  • 50 g de pépites de chocolat

  • Préchauffer le four th. 6 (175°C). Garnir 1 plaque de cuisson avec du papier sulfurisé.
    Dans un grand saladier, verser les flocons d'avoine, le riz soufflé, les noisettes, le cacao et le sel.
     
  • Mélanger intimement les ingrédients secs dans le saladier avec une cuillère.
  • Dans une grande casserole, verser la cassonade et l'eau. Porter à petite ébullition en mélangeant régulièrement jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous.  
  • Dès que le sucre est parfaitement dissous, ajouter l'huile, le sirop d’érable ainsi que les graines de vanille. Mélanger pour liquéfier le miel et tout homogénéiser puis hors feu, ajouter le chocolat (haché ou en pépites). Mélanger jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu et que la préparation soit bien homogène.  
  • Transvaser la préparation liquide sur les ingrédients secs dans le saladier et mélanger sans attendre avec une cuillère. Il faut être sûr que tous les ingrédients secs sont bien enrobés de liquide (allez-y avec les mains si nécessaire).  
  • Verser sur la plaque préparée en étalant grossièrement (pas trop pour garder des "tas" que l'on pourra fragmenter après cuisson) puis enfourner et cuire environ 20 à 25 min selon quantité (surveiller les 5 dernières minutes en mélangeant rapidement le contenu de la plaque pour une meilleure homogénéité de cuisson).
  • Laisser complètement refroidir sur la plaque avant de transvaser dans des bocaux de verre ou boîte métallique pour une meilleure conservation. Pour les amateurs de chocolat, ajouter dans le granola refroidi du chocolat en pépites ou mieux en chunck (petits cubes). 

Brookie

Voici une recette qui circule pas mal sur les blogs ces derniers temps et qui a aiguisé ma curiosité ... pensez donc brookie est la contraction de brownie et cookie !!!
Il s'agit donc logiquement d'un brownie tout ce qui a de plus classique (ou pas) surmonté d'un énorme cookie c'est-à-dire l'opposition d'un gâteau moelleux et d'un biscuit croustillant ... c'est juste une tuerie !



Ingrédients:
Pour le brownie:

  • 75 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 75 g de beurre
  • 125 g de chocolat
  • 2 oeufs
  • 50 g de noisettes


Pour le cookie:

  • 120 g de beurre mou
  • 165 g de farine
  • 1 oeuf
  • 135 g de cassonade blonde
  • 1 càc de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de pépites de chocolat



  • Commencez par le brownie en battant les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  • D'autre part faites fondre le chocolat avec le beurre environ 1 minute au micro-ondes.
  • Mélangez bien le chocolat avec le beurre et quand tout est bien fondu, ajoutez ce mélange au mélange sucre-oeufs en continuant à battre l'ensemble.
  • Ajoutez ensuite la farine, puis les noisettes.
  • Versez le mélange dans votre moule et laissez reposer le mélange au frigo pour qu'il durcisse un peu.
  • Pendant ce temps, préparez votre pâte à cookie.
  • Mélangez ensemble les ingrédients secs, la farine, la levure, le sel et la cassonade.
  • Ajoutez le beurre en petits morceaux puis quand le beurre est bien incorporé, ajoutez l'oeuf battu.
  • Quand le mélange est homogène, ajoutez-y les pépites de chocolat.
  • Quand la pâte à brownie à suffisamment durci, parsemez-la de pâte à cookie. N'essayez pas de recouvrir une pâte par l'autre de manière parfaite, avec la chaleur, la pâte à cookie va se répartir d'elle-même et c'est le côté irrégulier du gâteau qui fait tout son charme ...
  • Enfournez le gâteau à 180° C pendant 20 à 30 minutes suivant votre four.

Crème du ciel - Natas do céu

Un petit dessert portugais, facile à réaliser et rapide (seulement 15 minutes de préparation et 2 heures de repos au réfrigérateur). Il est aussi très léger ... enfin en texture par ce qui est des calories, c'est une autre histoire ;-)
J'en ai goûté plusieurs au Portugal (eh oui, j'ai le sens du sacrifice ... il fallait bien que je décrypte l'affaire pour pouvoir le reproduire!), des bons, des moins bons et même des excellents ...
J'ai cherché la recette sur le net et j'ai trouvé différentes recettes mais voici celle qui m'a paru être la plus proche de ce que j'ai goûté. Je l'ai trouvé sur le site So DeLiCiOsO*
J'ai simplement remplacé la recette de la crème aux œufs (doce de ovos ou ovos moles) par celle que j'ai trouvée sur le site Tasca da Elvira qui lui aussi regorge de recettes portugaises.





Ingrédients:

Pour la crème aux œufs:

  • 125 g de sucre
  • 50 ml d'eau (de quoi couvrir le sucre)
  • 5 jaunes d'oeuf

Pour le mélange crème liquide et biscuits:

  • 40 cl de crème liquide semi-épaisse
  • 5 blancs d’œufs
  • 3 CS de sucre semoule
  • 100g de biscuits émiettés Maria (biscuit portugais typique, on peut en trouver facilement dans tout épicerie portugaise) ou du type Petits Beurres

Préparation :

Pour la crème aux œufs:


  • Mettre le sucre dans une casselore et couvrir d'eau. Cuire à feu moyen, en remuant, jusqu'à obtenir un sirop fort. Retirer de la chaleur et laisser tiédir.
  • Battre les jaunes d'oeuf à la fourchette et les incorporer au sirop sans cesser de mélanger.
  • Remettre à chauffer à feu doux sans cesser de remuer, jusqu'à obtention d'une préparation crémeuse.

Pour le mélange crème et biscuits:
  • Battre la crème liquide à l’aide d’un fouet électrique et versez le sucre à la fin tout en continuant à battre la crème liquide. 
  • Dans un autre récipient, battre les blancs en neige bien fermes. 
  • Ensuite mélangez délicatement les blancs en neige à la crème préalablement battue.
Montage du dessert:
  • Disposez dans des verrines ou dans un saladier, une couche de biscuits émiettés, une couche de crème+ blancs montés en neige, une couche de biscuits émiettés puis une nouvelles couche de crème+blancs montés en neige, et finissez par une couche de crème aux œufs.


Mettez les verrines au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.
Dégustez bien frais !



Fideua

Ingrédients:
  • 300 g de vermicelles 
  • 2 cuisses de poulet 
  • 1 morceau de chorizo coupé en rondelles 
  • 200 g de crevettes 
  • 200 g de calamar 
  • 1 tasse de petits pois 
  • Epices pour paëlla 
  • Pimenton 
  • Safran 
  • Bouillon (1 l d’eau et 2 cubes de bouillon de poule) 
  • 1 gros oignon 
  • Quelques grains d’ail 
  • Coupez les cuisses de poulet en morceaux, le chorizo et les calamars en rondelles. 
  • Faites infuser le safran et le pimenton dans le bouillon de poule chaud. 
  • Faites chauffer l’huile d’olive et faites revenir séparément le poulet, le chorizo et les calamars. 
  • Lorsqu’ils sont cuits, Réservez. 
  • Faites revenir dans la même poêle un oignon émincé et l’ail haché en grattant bien les sucs qui ont accrochés à la poêle. 
  • Ajoutez la tasse de petits pois et faites cuire un peu, puis ajoutez les vermicelles. 
  • Comme pour le risotto faites cuire les pâtes un peu dans l’huile puis ajoutez votre bouillon. 
  • Faites cuire 5 minutes à petite ébullition, ajoutez le poulet, le chorizo et le calamar, 2-3 minutes avant la fin, ajoutez les crevettes pour qu'elles aient le temps de réchauffer un peu (les crevettes que j’ai utilisées étaient déjà cuites, sinon faites les revenir au début avec les calamars puis réservez). 
Attention la cuisson des vermicelles est plus rapide que du riz dans un risotto et la recette prend seulement 10 à 15 minutes au total, ce qui en fait une excellent recette pour un petit repas rapide. En effet pourquoi ne pas imaginer d’utiliser de cette façon des restes du réfrigérateur en les accommodant des épices de la paëlla …

Vous me croirez ou non mais c’était même encore meilleur le lendemain !!!

Assortiment de sablés

Il m'arrive évidemment de refaire des recette qui se trouvent déjà sur ce blog, on ne peut pas innover tout le temps ;-) et puis il quand c'est bon, on a pas forcément envie de changer la recette. Bref, cette fois ça faisait longtemps que je n'avais plus fait de sablés et j'avais un peu envie d'essayer différents "goûts" et différentes présentations. Et finalement je suis assez satisfaite du résultat.
J'ai donc repris la recette des sablés qui figure déjà sur ce blog mais aussi celle des spirales au beurre et au chocolat qui avaient déjà eu leur petit succès ... c'est vrai qu'ils étaient superbes ces biscuits.
Le résultat: des sablés à la vanille, au chocolat et au spéculoos ainsi que des spirales vanille/chocolat et spéculoos/chocolat.



Ingrédients:

Pour les sablés à la vanille
  • 55 g de sucre
  • 1 œuf
  • 200 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 1 c. à c d'extrait de vanille ou 1/2 sachet de sucre vanillé

Pour les sablés au chocolat
  • 55 g de sucre
  • 1 œuf
  • 200 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 20 g de cacao en poudre

Pour les sablés au spéculoos
  • 55 g de cassonade brune
  • 1 œuf
  • 200 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 2 c. à c d'épices pour spéculoos
Préparation des 3 pâtes sablées:
  • Malaxez le beurre en pommade et ajoutez-y le sucre
  • Ajoutez la farine puis l’œuf et enfin l’extrait de vanille / le cacao / les épices à spéculoos.

  • Laissez reposer chaque boule de pâte dans du film alimentaire pendant 1h ou 2 au réfrigérateur pour que la pâte durcisse et soit plus facilement manipulable.
Pour les sablés en spirale: 
  • Etalez les deux pâtes choisies (ici vanille/chocolat et spéculoos/chocolat) en 2 abaisses rectangulaires de 3 mm d’épaisseur.
  • Badigeonnez la première pâte avec le lait, puis déposez la seconde abaisse de pâte par-dessus.
  • Formez un boudin d’environ 3 à 4 cm de diamètre.
  • Enveloppez-le dans du film alimentaire et placez-le au congélateur pendant 1 heure pour faciliter la découpe.
  • Découpez les boudins obtenus en rondelles et disposez-les sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.
Pour les sablés normaux:
  • Abaissez la pâte au rouleau à pâtisserie – épaisseur d’environ 3 mm
  • Découpez les formes à l’emporte-pièce et disposez-les sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.
  • Quand vous ne pouvez plus rien découper dans votre pâte, rassemblez toutes les chutes, malaxez pour reformer une boule et refaites une abaisse de la même épaisseur que la précédente. Continuez à découper des formes et ainsi de suite jusqu’à ce que vous n’ayez plus de pâte.

  • Enfournez à 175° pendant 10-15 minute (le temps de cuisson dépend de l’épaisseur de la pâte et de la taille des biscuits, ils sont cuits quand les bords commencent à colorer)
  • Une fois la cuisson terminée, laissez refroidir les sablés sur une grille.

Spéculoos

Je n'ai pas pu résister lors de ma dernière visite chez Dille & Kamille (une de mes boutique préférée à Bruxelles) à acheter des épices pour spéculoos ... j'ai résisté aux moules traditionnels en bois que je trouve un peu kitch, quoique ... qui sait vers Noël !!! En attendant j'ai réalisé mes spéculoos suivant la recette fournie avec les épices. J'en ai réalisé deux sortes: les spéculoos simples classiques et d'autres aux amandes.




Ingrédients:
  • 250 g de farine
  • 150 g de beurre frais en morceaux
  • 140 g de cassonade brune
  • 1 c à c de bicarbonate de soude
  • 1 1/2 c à c d'épices pour spéculoos (ce mélange contient: cannelle, clou de girofle, noix de muscade, gingembre, coriandre, piment macis, cardamome)
  • 4 c à s de lait


  • Tamisez la farine, le bicarbonate de soude, la cassonade et les épices pour spéculoos dans un saladier.
  • Ajoutez-y le beurre (coupé en morceaux) et le lait et pétrissez jusqu'à obtention d'une pâte souple.
  • Laissez reposer la pâte quelques heures (voire une nuit) au réfrigérateur.
  • Etalez la pâte au rouleau jusqu'à une épaisseur de plus ou moins 0,5 cm. 
  • Découpez celle-ci à l'aide d'un emporte pièce et mettez vos biscuits sur une plaque.
  • Enfournez à 170°C pendant environ 15 minutes.

Pour les spéculoos aux amandes:
  • Ajoutez 50 g d'amandes effilées à la pâte. Personnellement j'ai abaissé la pâte le plus finement possible dans ce cas et j'ai enfourné à la même température mais moins longtemps ...

Crumble de prunes

Voici encore un petit dessert bien de saison. Au départ quelques prunes qui se morfondent dans le fond du plat à fruits. Elles ne sont pas mauvaises mais juste un peu fripées et ne donnent plus vraiment envie de les manger telles quelles ... qu'à cela ne tienne elles finiront en crumble ... quelle riche idée ! Mmmmh


Ingrédients:
  • quelques prunes (même mélangées)
  • 100 g de beurre
  • 100 g de farine
  • 100 g de cassonade brune
  • 1 c à c d'épices pour spéculoos
  • Nettoyez, dénoyautez vos prunes et coupez-les en morceaux. Disposez-les dans un  plat à four.
  • Préparez le crumble en mélangeant le beurre, la farine, la cassonade et les épices à spéculoos du bout des doigts.
  • Saupoudrez les prunes de ce mélange et enfournez à 180°C pendant environ 30 minutes.


Potage au potimarron

Voici une recette de soupe automnale que je fais très régulièrement à cette période de l'année, le problème c'est que je vais avoir du mal à vous en livrer la recette car je fais chaque fois les chose différemment. Mais bon on dira que c'est une première version et que d'autres suivront ...
Dans cette version j'ai utilisé des graines de fenouil, mais j'y mets parfois du curry ou j'accentue parfois aussi le goût du potimarron avec des châtaignes.


Ingrédients:
  • 1 potimarron (ou un petit potiron)
  • huile d'olive
  • sel & poivre
  • graines de fenouil
  • 2 cubes de bouillon de poule pour 1 l d'eau
  • crème fraîche

  • Nettoyez bien puis détaillez le potimarron en gros tronçons en éliminant les graines et en gardant la peau.
  • Placez tous les morceaux dans un grand plat à four préalablement huilé.
  • Salez, poivrez et saupoudrez les morceaux de graines de fenouil. Arrosez les morceaux d'huile d'olive et enfournez le plat dans un four à 200°C pendant 20-30 minutes (en fonction de la taille des morceaux)
  • Sortez le plat du four et laissez refroidir les morceaux de potimarron.
  • Lorsqu'ils sont suffisamment froid pour ne plus vous brûler les doigts, vous pouvez enlever la peau à l'aide d'une cuillère à soupe (si votre potimarron est bio, vous pouvez aussi laisser la peau).
  • Mixez ensuite les tronçons de potimarron avec le bouillon de poule, à vous de voir combien de liquide vous rajoutez en fonction de la taille de votre potimarron ainsi que de la texture de soupe que vous préférez (plus liquide ou plus épaisse).
  • Versez le liquide obtenu dans une casserole et faites réchauffer le potage.
  • Rectifiez l'assaisonnement en sel et poivre à la fin de la cuisson.
  • Personnellement je préfère garder un potage assez épais, que je garde au réfrigérateur dans une bouteille  et je le dilue avec un peu de lait au moment de consommer.
  • Vous pouvez également servir ce potage en ajoutant en dernière minute une cuillerée à soupe de crème épaisse.


Flamiche aux poireaux

Un petit plat réconfortant ... la flamiche aux poireaux, la recette de celle-ci vient du site de Chef Simon ...

Ingrédients:
  • 300 + 50 g de farine
  • 150 + 50 g de beurre
  • 1 kg de poireaux
  • 1/2 litre de lait
  • 1 oeuf 
  • sel, poivre
  • muscade


  • Préparer une pâte brisée en mélangeant 300 g de farine, du sel et 150 g de beurre en petit morceaux.
  • Ajoutez doucement un peu d'eau pour que le mélange forme une boule et laisser reposer 30 mn au réfrigérateur.
  • Nettoyer les poireaux et couper les blancs en rondelles assez fines.
  • Étuver les poireaux au beurre (50 g) à feu doux et à couvert.
  • Lorsque les poireaux sont tendres ajouter 50 g de farine en mélangeant à feu doux puis verser le lait en continuant de mélanger jusqu'a reprise d'une ébullition (toujours à feu doux).
  • Saler, poivrer et ajouter de la muscade et laisser tiédir la préparation hors du feu.
  • Abaisser les 2/3 de la pâte pour en garnir une tourtière.
  • Garnir avec les poireaux.
  • Abaisser le tiers restant de pâte pour en faire un couvercle et poser sur les poireaux en soudant les bords.
  • Faites une cheminée dans le couvercle et badigeonner avec le jaune d'oeuf.
  • Cuire à 180- 200°C pendant 30 mn environ (adapter les temps de cuisson selon votre matériel).
  • Servir très chaud.