Pâtes fraîches

Je me suis enfin décidée à faire un article traitant exclusivement des pâtes fraîches maison.
En effet à une époque j'en faisait pratiquement chaque semaine, j'en fais un peu moins maintenant mais c'est toujours un plaisir et un régal.
Vous pouvez aussi "aromatiser" vos pâtes en y ajoutant du poivre concassé par exemple, ou du safran pour la couleur. Si vous voulez faire des pâtes aux légumes (vertes aux épinards, rouges à la tomate, ...) la recette devra changer légèrement (fera peut-être partie d'un prochain article). Vous pouvez y mettre plus ou moins d’œufs en fonction des pâtes que vous voulez obtenir, plus les pâtes contiendront d’œufs, plus elles seront riches et moins elles en contiendront, plus elles seront légères. Ça dépend aussi de la garniture avec laquelle vous les accompagnerez.
Quoi qu'il en soit, c'est assez facile à réaliser pour autant que vous disposiez d'un bon robot ménager (vous pouvez aussi mélanger les ingrédients manuellement mais ça prendra plus de temps) et surtout vous devrez disposer d'un laminoir à pâtes (vous pouvez aussi étaler vos pâtes avec un rouleau à pâtisserie mais vous n'aurez pas la même finesse ni la même régularité).
Ça vous semblera peut-être compliqué la première fois mais au bout de quelques fois, vous prendrez le tour de main pour le laminoir et l'expérience aidant vous pourrez alors laisser parler votre créativité.

Ingrédients:
Pour 3 ou 4 personnes
  • 300 g de farine
  • 100 g de semoule de blé dur (facultatif, si vous n'en avez pas remplacez par de la farine normale, vos pâtes seront bonnes mais sachez que la farine de blé dur semble améliorer la tenue des pâtes à la cuisson)
  • 4 œufs (ou pour des pâtes plus légères 2 œufs et leur poids en eau)
  • huile d'olive (comptez environ 1 càs pour 100 g de farine)
  • sel 
  • Rassemblez tous les ingrédients dans le bol du robot et pétrissez pendant environ 10 minutes jusqu'à ce que tous les ingrédients soient bien incorporés.
  • La boule de pâte obtenue ne doit pas être collante et a la consistance d'une boule de pâte à modeler.
  • Emballez-la dans un film plastique et laissez-la reposer environ 1 heure au réfrigérateur.


  • Après 1 heure, vous êtes prêt à travailler votre pâte.
  • Farinez bien le plan de travail, farinez un peu votre laminoir.
  • Coupez votre boule de pâte en 4, travaillez le premier morceau en gardant les 3 autres dans le film plastique pour éviter que la pâte sèche.
  • Étalez la petite boule de pâte obtenue avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir un rectangle de pâte que vous pourrez passer au laminoir
  • Le laminoir a plusieurs positions, vous passerez la pâte plusieurs fois successivement depuis le numéro 1 (pâte épaisse) jusque à la position voulue, le numéro 7 étant la pâte la plus fine.
  • Généralement j'utilise le laminoir jusqu'à la position 5 pour faire des spaghettis, jusqu'à la position 6 pour des tagliatelles et la position 7 pour des raviolis (puisqu'on double la pâte, il vaut mieux avoir une pâte la plus fine possible).
  • Aujourd'hui je ferai des spaghettis.
  • Je vais donc passer la pâte dans le laminoir puis replier la pâte en deux ou trois entre chaque passage en essayant d'obtenir une abaisse régulière.
  • On augmente ensuite le numéro du curseur pour avoir une pâte de plus en plus fine et on replie la pâte entre chaque passage en trois ou quatre comme illustré sur la photo.
  • Une fois que la pâte a l'épaisseur souhaitée, on peut la passer entre les rouleaux de l'accessoire choisi (spaghettis, tagliatelles, ...) 
  • Je dispose ensuite les pâtes obtenues sur le manche d'un balais (que j'ai acheté exclusivement pour cet usage) que je dispose entre les deux plans de travail de ma cuisine (ou entre deux chaises, ..., à vous de trouver la meilleure solution chez vous)  pour éviter que les pâtes ne collent ensemble.

Attention, les pâtes sèchent très vite et deviennent très cassantes, soit vous les cuisinez tout de suite, soit vous les laissez sécher un peu et vous les entreposez dans une boite métallique et de préférence au frais pour les cuisiner un peu plus tard (le lendemain par exemple) mais attention en aucun cas vous ne pourrez les garder comme les pâtes sèches du commerce qui subissent un séchage complet et complexe (plusieurs phases de séchage différentes se succèdent).
Ces spaghettis ont été utilisés pour faire une recette de spaghettis Carbonara mais vous pouvez aussi faire des lasagne et une lasagne au potimarron ou des raviolis au saumon fumé. La liste des possibilités est infinie ... sachez que la pâte la plus simple prend une toute autre ampleur avec des pâtes fraîches.

3 commentaires:

  1. Hmmmm!!!! J'adore!!!
    jesuisbelleetalors.com

    RépondreSupprimer
  2. mmhm moi aussi je fait mes pâtes maison, on adore :)

    RépondreSupprimer
  3. Ca a l'air délicieux :)
    Merci pour la recette !
    J'ai bien envie de la tester maintenant ^^


    Http://Fashioneiric.blogspot.com

    Coline ♡

    RépondreSupprimer