Pages

Gâteau au chocolat

Moi qui attend généralement l'été pour manger tous ces fruits d'été juteux et gorgés de soleil ... je dois bien avouer qu'en ce mois d'août un peu pourri, j'ai plus envie de gâteaux au chocolat, au café, à la fève Tonka ... bref plus des goûts que j'associe à l'hiver.
Ce weekend donc, parenthèse hivernale avec ce délicieux gâteau au chocolat. Si vous avez une impression de "déjà vu" c'est normal puisqu'il s'agit simplement du "Pão de Ló" (génoise) dans lequel j'ai remplacé une partie de la farine par du cacao. J'y ai aussi ajouté un glaçage au chocolat et quelques noisettes caramélisées pour la gourmandise et le résultat est vraiment super !!!
PS: Le ciel a quand même été clément en me laissant un petit rayon de soleil le temps de prendre mes photos ;-)

Ingrédients:
    • 6 œufs
    • 300 g de sucre
    • 125 g de farine
    • 25 g de cacao maigre non sucré
    • 1 càc de levure chimique (ma farine n'en contenant pas)
    • 100 g de crème fraîche
    • 130 g de chocolat noir
    • 1 poignée de noisettes
    • 1 à 2 càs de sucre
        • Cassez les œufs et séparer les jaunes des blancs. Ajouter le sucre aux jaunes. Battre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
        • Mélangez la farine, la levure chimique et le cacao.
        • Battez les blancs en neige très ferme. Alternativement, mélangez la farine et les blancs d'œufs avec le mélange jaunes d’œufs-sucre.
        • Versez la pâte dans un moule avec un trou au milieu préalablement graissé avec du beurre et saupoudré de farine.
        • Préchauffez le four à 175°C et cuire le gâteau pendant 35 à 40 minutes. Lorsque le gâteau est cuit, retirez-le du four et démoulez-le sur une grille.
          • Faites torréfier quelques minutes les noisettes à sec dans une poêle  (ou au four).
          • Enlevez les petites peaux des noisette si nécessaire.
          • Ajoutez-y 1 à 2 càs de sucre et laissez caraméliser.
          • Déposez les noisettes caramélisées sur un papier sulfurisé ou un tapis siliconé et laissez refroidir.
          • Concassez-les ensuite grossièrement
          • Faites chauffer la crème (au micro-ondes par exemple) et versez-la en plusieurs fois sur le chocolat haché en mélangeant bien chaque fois
          • Laissez épaissir le chocolat si nécessaire puis nappez-en le gâteau.
          • Parsemez ensuite avec les brisures de noisettes caramélisées.

          Tarte cerise panna cotta à la vanille

          Pour ma participation au blog Culino Versions sur le thème panna cotta, proposé par Michelle du blog Plaisirs de la maison en ce mois d'août, je propose cette tarte au cerises et panna cotta à la vanille.


          Dans cette tarte, une panna cotta à la vanille est déposée sur une fine couche de compotée de cerises et couvertes de cerises fraîches dénoyautées et coupées en deux. Le tout dans une délicieuse et croustillante pâte sucrée.

          Ingrédients:
          Pour la pâte sucrée
          • 150 g de beurre pommade
          • 95 g de sucre glace
          • 30 g de poudre d'amande
          • Vanille en poudre
          • 1 oeuf battu
          • 1 pincée de fleur de sel
          • 250 g de farine
          • chocolat blanc
          Pour la panna cotta à la vanille
          • 400 g de crème liquide
          • 60 g de sucre
          • 1 gousse de vanille
          • 2 feuilles de gélatine
          Pour la compotée de cerises (vous pouvez aussi utiliser une confiture de cerise existante, maison ou du commerce)
          • 300 g de cerises
          • 100 g de sucre
          • 1/2 sachet de pectine
          Des cerises pour la déco

          La compotée de cerises
          • Coupez en deux et dénoyautez des cerises pour en avoir 300 g dans un poêlon
          • Ajoutez-y 100 g de sucre et portez à ébullition
          • Ajoutez enfin la pectine et faites encore bouillir quelques minutes puis réfrigérez le tout jusqu'à gélification de la compotée. L'idéal étant de la préparer la veille.
          Le fond de tarte
          • Ajoutez tous les ingrédients les uns après les autres dans l'ordre (sauf le chocolat blanc)
          • Laissez reposer la pâte au réfrigérateur environ 2 h pour pouvoir la travailler plus facilement
          • Etalez la pâte sur une épaisseur de 3 mm environ et laissez-la reposer à nouveau environ 30 minutes
          • Préchauffez votre four à 175°C
          • Foncez votre moule à tarte et laissez à nouveau reposer 30 minutes avant d'enfourner 25-30 minutes à 175°C
          • Quand le fond de tarte est refroidi, recouvrez-le au avec le chocolat blanc fondu (quelques secondes au micro-ondes) à l'aide d'un pinceau pour éviter que le fond de tarte ne soit détrempé par la compotée de cerises
          La panna cotta à la vanille
          • Hydratez la gélatine dans un bol d'eau froide
          • Faites chauffer la moitié de la crème et la vanille, laissez infuser environ 15 minutes
          • Portez la crème à ébullition puis ajoutez-y la gélatine et mélangez bien pour bien la dissoudre
          • Ajoutez ensuite le reste de la crème
          Montage de la tarte
          • Déposez une fine couche de compotée de cerises sur le fond de tarte recouvert d'une fine pellicule de chocolat blanc.
          • Coulez ensuite la panna cotta légèrement refroidie sur la compotée
          • Laissez la panna cotta prendre au réfrigérateur
          • Au moment de servir votre tarte, disposez les demi cerises sur toute la surface, n'hésitez pas à arroser les cerises du jus restant de la compotée pour encore plus de gourmandise

          Gâteau aux poires et caramel au beurre salé

          Il parait donc que pour aider nos producteurs de fruits nous devons manger des poires et il parait aussi qu'elles seront nombreuses cette année ... alors profitons-en !!!


          Ingrédients:
          • 5 ou 6 petites poires avec la queue
          • le jus d'un citron
          • 300 g de farine
          • 2 càc de levure chimique
          • 2 œufs
          • 250 g de sucre
          • 60 g de beurre fondu
          • 60 g de yaourt nature
          • 1 càc de vanille en poudre
          • 60 g de lait
          • 2 ou 3 càs de cassonade (sucre muscovado pour moi)
          Pour la sauce au caramel au beurre salé
          • 100 g de sucre
          • 1 grosse pincée de fleur de sel
          • 150 g de crème liquide
          • 30 g de beurre
          • Préchauffez le four à 180°C
          • Tapissez le fond d'un moule à charnière de 20 cm de papier cuisson et beurrez bien le pourtour du moule
          • Épluchez vos poires en prenant soin de les laisser entières avec la queue. Videz-les avec un cuillère parisienne par le dessous. Posez-les dans un grand bol avec le jus de citron.
          • Mélangez la farine et la levure chimique
          • Battre les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez-y le beurre fondu, le yaourt et la vanille
          • Incorporez ensuite les ingrédients secs en alternant avec le lait. Mélangez bien entre chaque addition
          • Versez la moitié de la pâte dans le moule.
          • Déposez-y ensuite les poires bien égouttées sans qu'elles ne se touchent
          • Saupoudrez les poires de cassonade (ou de sucre muscovado)
          • Versez le reste de pâte tout autour des poires
          • Enfournez le gâteau pour une bonne heure de cuisson à 180°C, le gâteau est cuit quand une aiguille en ressort sèche, il peut être nécessaire de prolonger la cuisson d'un quart d'heure supplémentaire, éventuellement en couvrant le gâteau d'une feuille de papier aluminium
          • Laissez refroidir sur une grille
          Préparation du caramel au beurre salé
          • Faites chauffer le sucre dans un poêlon à fond épais, en principe à sec mais si, comme moi, vous avez tendance à brûler votre caramel, rien ne vous empêche de l'humidifier légèrement (il brûlera moins vite ... mais attention il finira quand même par brûler si vous y allez trop fort)
          • Quand le sucre fond et commence à avoir une jolie couleur ambrée, versez la crème doucement hors du feu
          • Remettez votre poêlon sur le feu et portez la crème à ébullition pour dissoudre les éventuels morceaux de sucre restants
          • Ajoutez la fleur de sel et le beurre (ou le beurre salé) hors du feu en continuant à mélanger

          Pavlova aux fruits rouges

          J'avais déjà fait cette recette il y a quelques temps mais avec une meringue française. Cette fois j'ai fait une meringue suisse ... eh oui la meringue parfaite existe ... je l'ai rencontrée et elle est suisse !!!
          Un peu plus compliquée à réaliser que sa consœur transalpine, quoi que ...
          Cette fois aussi j'ai réalisé une grande pavlova plutôt que des pavlova individuelles. Ça ne change rien à la recette (sauf le temps de cuisson des meringues évidement). Ce dessert est d'une légèreté incroyable, parfait après un dîner copieux par exemple. A combiner avec la garniture que l'on veut en fonction des saisons ...


          Ingrédients:
          Pour la meringue suisse
          • Blancs d’œufs (minimum 4, personnellement j'en avais beaucoup, j'ai tout fait et j'ai terminé l'excédent en faisant de petites meringues)
          • Double du poids des blancs d’œufs en sucre
          Pour la chantilly
          • 200-250 g de crème liquide
          • 1 grosse càs de mascarpone
          • 2 càs de sucre
          • 1 càc de gaines de vanille
          Pour la déco
          • fruits rouges (fraises, myrtilles et confiture de groseilles)

          Je vous conseille de faire la meringue la veille.
          • Portez une casserole d'eau à ébullition.
          • Battez les blancs d’œufs dans un cul de poule pour qu'ils soient mousseux, posez ensuite le cul de poule sur la casserole d'eau bouillante et continuez à battre les blancs en ajoutant petit à petit le sucre.
          • Quand les blancs d’œufs épaississent et prennent une bonne consistance (bec d'oiseau), retirez le cul de poule du bain-marie et continuez à battre les blancs jusqu'à complet refroidissement. (pour éviter la crampe, j'ai utilisé le bol en inox de mon robot pâtissier comme cul de poule et j'ai battu les œufs avec un batteur électrique pendant l'étape du bain-marie, j'ai réutilisé le bras du robot pâtissier pendant l'étape de refroidissement)
          • Disposez ensuite la meringue sur un papier siliconé et donnez-lui la forme souhaitée en ménageant un creux dans la meringue
          • Laissez sécher la meringue entre 2 et 3 heures dans un four à 110°C (selon la taille de(s) meringue(s) - si vous faites des meringues individuelles, plus petites elles auront besoin de moins de temps pour sécher)

          Avant de servir le pavlova, préparez la chantilly
          • Battez ensemble la crème liquide, le sucre, le mascarpone et la vanille à petite vitesse, arrêtez dès que la crème épaissi - attention l'ajout de mascarpone augmente la quantité de matière grasse de l'ensemble qui prend plus vite que la crème seule, prenez donc garde de ne pas battre l'ensemble trop longtemps ou trop vite, sous peine d'avoir du beurre ...  il ne vous resterait plus qu'à recommencer (oui, c'est du vécu !!!)
          • Nettoyez les fruits et coupez les fraises en morceaux (selon leur taille)
          • Faites chauffer au micro-onde une càs de confiture de groseilles avec un peu d'eau et enrobez les fruits avec ce mélange
          • Remplissez le creux de la meringue de fruits puis de crème chantilly et ajoutez le reste des fruits sur cette dernière
          • Arrosez éventuellement de coulis de fruits rouges
          • Régalez-vous

          Yaourts maison à la yaourtière

          Il y a différentes façons de faire des yaourts. La plus évidente étant la yaourtière mais sachez que si vous n'avez pas de yaourtière, il y a moyen de les faire au four ou à l'autocuiseur. Cependant si vous êtes de gros consommateurs de yaourts vous aurez tout intérêt à investir dans une yaourtière. Il en existe à différents prix, plus ou moins sophistiquées. Ne sachant pas si j'allais beaucoup l'utiliser , j'ai opté pour un modèle des plus simple et elle ne m'a coûtée qu'une vingtaine d'euros. J'avais peur que les yaourts maison soient moins bons que les yaourts industriels ... quelle erreur. Nous ne pouvons plus nous en passer. Avec cette recette vous obtiendrez de délicieux yaourts pas trop acides et assez fermes. Vous pourrez manger ces yaourts tels quels, y ajouter des fruits frais, de la confiture ou ce que  vous souhaitez mais vous pourrez également vous en servir pour faire des gâteaux au yaourts ou des yaourts glacés par exemple.


          Pour 7 pots de yaourt d'environ 200 g
          Ingrédients:
          • 900 g de lait entier (bio de préférence)
          • 35 g de lait écrémé en poudre
          • 50 g de sucre 
          • 200 à 250 g de yaourt de bonne qualité
          Vous pouvez bien évidemment aromatiser vos yaourts suivants vos goûts ou remplacer le sucre par du miel et ajouter un peu d'eau de fleur d'oranger par exemple.

          • Portez à ébullition 300 g de lait avec le lait écrémé et le sucre (en fait j'arrête un peu avant ébullition vers 70-80°C - le lait que j'utilise étant UHT, il n'est pas nécessaire de le faire bouillir et je devrais donc moins attendre le refroidissement par la suite)
          • Quand le sucre et le lait écrémé sont bien dissous, ajoutez les 600 g restant de lait froid
          • Contrôlez la température et laissez-la redescendre entre 40 et 45°C (au-delà de 45°C vous tueriez les ferments contenus dans le yaourt)
          • Quand la température est adéquate (sous les 45°C donc), ajoutez le yaourt.
          • Donnez un petit coup de mixer plongeur pour homogénéiser l'ensemble et versez dans les pots de la yaourtière
          • Mettez en route votre yaourtière pendant environ 6 heures

          Avec cette recette vous obtiendrez donc des yaourts assez fermes, c'est dû à l'ajout de lait en poudre. Si vous souhaitez des yaourts plus liquides, n'ajoutez pas de lait en poudre. L'étape de chauffage sert en fait essentiellement à bien dissoudre le lait en poudre et le sucre sinon, une sorte de dépôt à tendance à se former dans le fond des pots et de plus le fait de mettre en yaourtière des pots déjà tiède permet de diminuer le temps de fermentation (avec un lait sortant du frigo, il faut compter 8-9 heures de fermentation)

          Sorbet melon


          J'avais pour intention ce weekend de faire une bon sorbet citron (mon préféré), mais en allant chercher le petit déjeuner samedi matin, "cher et tendre" s'est vu offrir quelques melons en trop mauvais état pour être vendus. Ils étaient certes en mauvais était mais en coupant les parties abimées, il y avait quand même moyen de récupérer pas mal de chair de melon. L'occasion était donc trop belle de faire un sorbet au melon (le citron attendra). Bien nous en pris car sorbet s'est trouvé être délicieux et d'une texture parfaite.

          Ingrédients:
          • 400 - 500 g de chair de melon
          • 90 g de sucre
          • 120 g d'eau
          • 1 càc de maïzena
          • 1 blanc d’œuf
          • Rassemblez dans une casserole, le sucre, l'eau et la chair de melon
          • Portez à frémissement puis mixer l'ensemble au mixer plongeur
          • Ajoutez la cuillère à café de maïzena, puis mixez à nouveau
          • Laissez refroidir (toute la nuit au réfrigérateur pour moi)
          • Battez le blanc d’œuf jusqu'à ce qu'il soit bien mousseux, qu'il commence à prendre mais pas trop ferme
          • Mélangez ce blanc d’œuf au coulis de melon bien frais
          • Versez le mélange dans la sorbetière jusqu'à ce que le sorbet soit bien pris
          • Quand le sorbet est pris, versez-le dans un récipient convenant au congélateur et laissez reposer quelques heures au grand froid pour que le sorbet durcisse encore un peu

          Pão de Ló

          Ca faisait plus d'un an que j'avais cette recette dans mes brouillons mais je ne l'avais toujours pas faite, c'était l'occasion ou jamais. Nous ne partons pas en vacances cette année mais avec ce gâteau, je voyage quand même un peu jusqu'au Portugal.
          Ce gâteau est vraiment très léger, il ne contient pas de beurre (sauf pour beurrer le moule), il s'apparente au 'sponge cake' ou à la génoise. Si vous voulez être dans l'ambiance, je vous ai fait le lien avec la recette originale en vidéo et en portugais :-) En tout cas, nous, on a adoré.


          Ingrédients pour 12 parts :

          • 6 œufs
          • Leur poids en sucre (300 g)
          • La moitié de leur poids en farine (150 g)
          • 1 càc de levure chimique (ma farine n'en contenant pas)
          • Zeste de 1 citron (comme je n'en avais pas, je l'ai remplacé par une dizaine de gouttes d'huile essentielle d'orange)

          Préparation :  
          • Cassez les œufs et séparer les jaunes des blancs. Ajouter le sucre et le zeste de citron aux jaunes. Battre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.  
          • Battez les blancs en neige très ferme. Alternativement, mélangez la farine et les blancs d'œufs avec le mélange jaunes d’œufs-sucre.  
          • Versez la pâte dans un moule avec un trou au milieu préalablement graissé avec du beurre et saupoudré de farine.  
          • Préchauffez le four à 175°C et cuire le gâteau pendant 35 à 40 minutes. Lorsque le gâteau est cuit, retirez-le du four et démoulez-le sur une grille. 
           
          Et voici la recette originale ...